Nom : Gundarso

Prénom : Almarik

age:35

lieu et date  de naissance: système Véga 2, planète Aremis, ville New corvo 22/06/2914

Matricule citoyen: #765693

 

Père : Alex gundarso chasseur de prime (décédé)

Mère : lisa gundarso barmaids (décédé)

 

frère et sœur: 0

 

Casier judiciaire : meurtre sur la personne Mike White (personne recherché pour 14  meurtre, dont 1 sur la personne Alex Gundarso),jugé en 2932 15 ans de prison ,changé en service actif dans les marine, après 15 ans de service unité inconnu  actif dont un an porté disparu, devient chasseur de prime en 2947

 

Signe distinctif : divers brûlure, lacération ,bras , jambe, dos

Tatouage nombre de trois voir photos :

Divers

Souvent accompagné d’un loup noir

 

 

 

 

Fiche de Citoyen

un dans le dos

un sur le bras gauche

un sur le bras droit

 
 
 

ROy Batty

Après une enfance tumultueuse suite au décès prématurée de mes parents de ce que les pirates appellent une mort naturelle, l'abordage d'un vaisseau de transport par ces derniers, j'ai été trimbalé d'orphelinats en écoles miteuses pour finalement un jour recroiser le chemin de gens peu recommandables mais qui ont su déceler en moi des capacités de pilotes et une opiniâtreté qui m'ont permis de survivre jusqu'à ce jour. 

Néanmoins, plus attiré par la paix que par l'aventure d'une vie de pirate, j'ai volé quelques années pour l'uee à bord de chasseur désuets et mal entretenus et je ne me suis pas plus satisfait des magouilles politiques que de la vie illicite d'un flibustier de l'espace.

Je me suis donc retiré et après quelques années de vie en tant que mercenaire indépendant j'ai fini par rejoindre les rangs de la SRA en laquelle j'ai aujourd'hui toute confiance.

Après avoir longtemps volé sur gladius et cutlass black, je sillone aujourd'hui l'espace au commandes d'un sabre ou de mon infatiguable super hornet bardé de canons.
 

 
 

Raynor O'Ragon

On m’avait dit qu’ici tout prenait plus de sens. Que la menace de cette géante rouge qui pesait sur tous les habitants de ce système, de ce bar miteux de Tyrol V niché à quelques centaines de mètres sous la surface, rendait chaque instant plus « intense » … 

C’est le mot que j’emploierais plutôt pour cette gnole ! Elle est juste bonne à me faire fondre l’estomac aussi surement que la chaleur le ferait à la surface de cette planète stérile !

Ce prospecteur de minerais doit l’utiliser pour dissoudre la roche de ses si chères astéroïdes … J’aurais dû me méfier du symbole noir représentant une tête coupée de Vanduul la langue pendante ! D’ailleurs cette gravure irait parfaitement sur mon Avenger Titan quand j’y pense…

1h que j’attends ce maudit Ree’x pour qu’il me parle de nôtre future partie de pêche aux cailloux en orbite autour de cette bombe à retardement stellaire. Je n’ai rien trouvé d’autre que ce genre de missions d’escorte depuis que j’ai quitté Port Renatus et ma planète d’origine, Mars. Je suis partie le plus rapidement et le plus loin possible ... J’avais besoin de renouveau, de trouver enfin ma place.
Brûlure… Brûlure !!!!!!!! Une nouvelle gorgé de cette atroce liquide, qui à n’en pas douter va me désinfecter la tuyauterie jusqu’à l’embouchure, me sort de ma rêverie


Je ne devrais pas être là… Le passé m’a assez torturé… « Comme ce maudit verre !! » criais-je tout haut en frappant la table du poing « Bon sang on a pas idée de vendre ça !! Appeler l’UEE tout de suite vous avez l’arme absolue pour en finir avec les Vanduul!! D’ailleurs vous faites le revêtement des verres avec la coque fondu d’un Javelin c’est pas possible !! » 
Non je n’ai pas renversé violement la table, je l’ai délicatement décalé de la position verticale… à la position horizontale. Ce qui n’a pas eu pour effet de rendre aveugle le Xi’an assis à la table d’à côté, à cause de la substance jaunâtre présente précédemment dans mon verre. Et n’a pas non plus déclenché une légère « houspillade » des quelques personnes de ce bar, encore vivantes (malgré les liquides servis).
Je passe sur les jeux de mains, rythmés de quelques noms de vaisseaux, ma fois, particulièrement biens choisis, dont j’ai copieusement arrosé ceux ou celles (je ne suis pas encore bien familiarisé avec les sexes des races vivants ici) qui m’empêchaient de sortir.

Arrivé devant la soute de mon Titan, je savais enfin ce que je devais faire ! Est-ce la caresse délicate d’un de mes compagnons de jeux de ce bar … l’effet de cet alcool de destruction massive ou le mélange improbable des deux… 

Les lumières de mon cockpit  s’allument. Les vibrations familières des réacteurs du vaisseau m’indiquent qu’il est prêt à me conduire là où j’aurais un avenir… 

 

J'avais noté les coordonnées de l’endroit où je pouvais rejoindre un groupe d’aventuriers, d’explorateurs. Cet homme qui ne m’avait pas donné son nom, que j’avais rencontré quelques mois plus tôt dans un spatioport après qu’il m’ait aidé à venir à bout d’une centai… de quelques maudits pirates, m’avait parlé de cette organisation…  Des hommes droits ayant un code d’honneur… « Voilà où doit être ma place… ».  
Finie cette vie, finis ces alcools déboucheurs de durites d’injections et ces cola-maya avec des inconnues dans des bars ! Je veux me rendre utile… vraiment utile… 
J’active le mode Supercruise et balaye l’écran du regard… avant de trouver ce que je cherche, les coordonnées de ma destination…. au-dessous desquelles je lis les initiales qui guideront ma vie désormais : « SRA »...

 

Jaro'n Vaughan

32 ans

Né sur Tyroll

 

Comme le veut la tradition dans sa famille, Jaro'n a servit brièvement dans la milice au sol de Tyroll, le temps d'achever les réparations du Angus, son Gladius pour pouvoir postuler dans la milice de défense spatiale.

 

Après avoir rejoins leurs rangs il participa a plusieurs missions de protections, réparation, escortes... Mettant de l'argent de côté pour améliorer son matériel personnel, et pouvoir quitter Tyroll aussi vite que possible.

 

Une fois cela fait, et après avoir vadrouillé un peu dans la galaxie, il finit par s'enrôler dans la section de combat de l'organisation des Space Rangers.

 

Meilleur fantassin que pilote, il se spécialisa rapidement dans les opérations d'abordage ou de déploiement au sol. Plutôt du genre calme et rigoureux, il apprécie le combat, ou il se sent vivre, et cherche des opérations difficiles afin d'y donner le meilleur de lui même.

 

Ash_S

Ash passa ses vingt premières années comme n’importe quel enfant dans cette galaxie. Passant la plupart du temps dehors, la tete en direction des etoiles 
il rentra a l academie spatial, suivant distraitement les cours sur holocarte et écoutant parfois l’enseignement des anciens qui avait pu réchapper par miracle ou par maladie à la Grande Guerre 
Bien que souvent turbulent et volontiers bagarreur, il n’était pas vraiment mauvais garçon et pouvait se montrer juste quand l’enjeu en valait la peine. il commenca meme a se faire connaitre des Space Rangers et a avoir une réputation plus chargé qu’un ivrogne à la fermeture des bars 
il fut intégrer un centre de formation spatial des Rangers c’est un tireur très médiocre. Conscient de cet état il enchaine les combat dans le simulateur pour passer les premiers test d évaluation de la section défense afin d'explorer l'univers et le rendres l'espace plus sûr

 

 

Tri Gram

Né en 2921 de parents travaillant dans l'agriculture sur Terre, Tri passe la majeure partie de sa vie à la campagne. Il préfère ne pas faire d'études et décide de s'engager dans l'armée de l'Empire à 19 ans. Il se démarque rapidement et est sélectionné par le Corps des Marines au bout de 2 mois. Il quitte l'institution fort d'une expérience de 5 années au combat avec le grade de Caporal. Combattant confirmé, il s'engage l'année suivante chez les space rangers et devient un membre talentueux de la section "Strike" de la division Défense

 

star citizen
MadeByTheCommunity_Black.png

Star Citizen

FRANCE

DvMXOrZ.png
Discord-LogoWordmark-Color-800x272.png
Star map - Star citizen
00:00 / 00:00

© 2946 Rangers.created