Le temps qui passe

November 10, 2017

Le temps passe. Je ne m'en rends même plus compte à force. Je pense que lorsqu'on est bien occupé, on ne fait pas gaffe et on ne prend pas le temps de s'arrêter pour réfléchir.

 

Aujourd'hui, j'y suis contraint.

Me voilà sur Terre, dans une salle d'attente chez Origin Jumpworks.

Ca faisait un sacré bail que je n'avais plus mis les pieds sur le berceau de l'humanité et cela faisait un sacré bail que je ne m'étais plus installé aussi confortablement avec un bon café.

 La raison de ma présence ? Disons que suite à la dernière campagne de pubs agressives du 600i et de la présentation du 600i Explorer, la variante orientée exploration, je me suis décidé à venir voir çà de mes propres yeux.

 

La Space Rangers Alliance est lancée depuis 2945. Bien que la création administrative de la boite fut effectuée fin 2944, il a fallu un peu de temps pour obtenir certaines autorisations et certains permis. D'ailleurs, nous sommes le 10 novembre 2947 et je n'ai pas encore tout ce qu'il nous faut à ce niveau là.

Tout ceci pour dire, qu'après réflexion, posséder un tel vaisseau pourrait s'avérer bénéfique pour toucher un certains type de clients. Je ferais d'une pierre deux coups. Je pourrais élargir la clientèle de la S.R.A. tout en boostant mon confort personnel 

 

 

Le temps passe, mais nos activités ne décollent pas pour autant.

En dehors des soucis administratifs dont je parle et qui sont imputable à la lenteur de l'U.E.E., sans doute liée aux complications de la guerre, il y a le manque de contrats lucratifs ou de boulots qui permettraient d'augmenter notre réputation. Nous faisons essentiellement du transport et de la sécurité, soit par escorte, soit en déployant quelques gardes sur des avant-postes. Les rangers sont prêts, ils ont été bien préparés et comme prévu, notre petite équipe fonctionne au poil. Il y a bien une engueulade de temps en temps, mais c'est le lot de chaque famille.

J'aimerais leur proposer plus et nul doute que j'y arriverai, mais il faudra encore un peu de temps et donc de patience.

 

D'un point de vue gestion, je pense que nous avons trouvé le bon système. Le Conseil d'une part et les superviseurs en appui semble être un excellent moyen de gérer la routine tout en nous préparant pour l'avenir. C'est optimal.

De plus cela me laisse du temps, et du temps, je vais en avoir besoin.

J'ai mis ma quête en attente un certain temps, histoire que tout se passe bien pour notre organisation, mais j'ai des choses à faire d'un point de vue personnel. 

Je pense que même si j'avais voulu oublier ce qui m'est arrivé, je n'auras pas pu, mais le problème de tout façon est que cela ne me concerne pas moi uniquement. Il faut que j'honore la mémoire de mes frères d'armes et pour cela, je dois impérativement découvrir ce qui s'est passé. Telle est ma quête, faire la lumière sur ce qui nous est arrivé et qui a mis fin à ma vie d'avant.

 

C'est une quête complexe parce que je ne peux que partiellement mêler les rangers à celle-ci. Je pense que le chemin à parcourir pour arriver à la vérité sera long et certainement pas sans risque. Je vais devoir y aller doucement, prudemment, en prenant soin que l'on ne puisse pas faire le lien entre mon moi d'avant et mon identité actuelle, sans quoi tout ce que j'aurais fait, tout l'héritage qu'on m'aura légué pour arrivé à mes fins n'aura servi à rien.

 

 

 

J'ai donc décidé de me pencher une nouvelle fois sur la liste d'Allan Rogers, mon mentor et encore une fois, le premier nom qui me vient c'est Toshiro Takeda.

 

Par deux fois, je l'avais raté.

En 2945, je l'avais retrouvé assez facilement et il m'avait donné rendez vous dans une station en bordure de l'Empire. Il n'était pas venu, mais j'avais appris qu'il avait pas mal de soucis.

 

L'année dernière, c'était quasiment le même scénario. Toshiro avait multiplié ses ennemis et avait du mettre à terme à l'existence de son réseau d'espions pour changer définitivement d'orientation professionnelle. 

 

 

J'avoue que cela ne fait pas mon affaire, je comptais sur ce réseau et sur les contacts de Toshiro pour en apprendre plus. Ses connexions dans les différentes sphères de l'U.E.E. aurait été un avantage indéniable dans ma recherche de la vérité. Après tout, l'Empire était notre commanditaire, autant commencé par là.

 

Pendant plusieurs mois, chaque fois que j'en ai eu l'occasion, je me suis rendu dans les endroits où je savais qu'il était passé et j'avais fait passé le mot. J'offrais une récompense pour toute information utile. 

 

Cela donna lieu à un bon nombre de tuyaux merdique,  mais récemment, j'ai eu de la chance.

Takeda s'est lancé dans une opération lucrative mais risquée qui visiblement me permettrait de retrouver sa trace rapidement. Cependant, ce que j'avais appris sur cette nouvelle activité le rendait difficile à atteindre.

 

Je n'ai plus qu'à composer mon équipe et voir où cela nous mène.

 

Voilà le conseiller clientèle qui revient pour conclure les formalité pour l'achat du vaisseau.

 

[ Pour connaître le début de l'histoire, veuillez vous référer à la biographie de BlackJack disponible sur le site via le lien suivant : http://www.spacerangersalliance.org/bio-blackjack ]

 

 

 

 

 

 

 

Please reload

Posts Récents

5/11/2018

5/11/2018

Please reload

star citizen
MadeByTheCommunity_Black.png

Star Citizen

FRANCE

DvMXOrZ.png
Discord-LogoWordmark-Color-800x272.png
Star map - Star citizen
00:00 / 00:00

© 2946 Rangers.created